#10 L'indicateur magique pour vendre ses cryptos avant la chute

March 02, 2021

Le bot Télégram de la Crypto Lettre est enfin la, en beta ! Il vous informe:

  • Des pump & dump en cours
  • Des nouveaux plus hauts ou plus bas de marché
  • Les mouvements des baleines

Et bientôt beaucoup plus !
👉 https://t.me/cryptolettre%5Fbot

Aux investisseurs,

Bitcoin en hausse de 500% en 7 mois, les médias qui s’affolent, votre coiffeur qui vous parle de cryptomonnaies… Non, je ne parle pas de ce début d’année 2021 mais bien de la fin d’année 2017, période ou le Bitcoin avait explosé et était au coeur de toutes les discussions, dans les médias et au repas de Noël. Peu de temps après, le Bitcoin avait atteint un sommet de marché et s’était écroulé petit a petit.

Si vous faites partie des investisseurs qui ont vendu proche du sommet, bravo.

Si vous vous demandez légitimement si le sommet de marché actuel a été atteint et si il est temps de vendre, voici quelques éléments de réponse.

Pour commencer, j’ai décidé de superposer sur la capture d’écran suivante le cours du Bitcoin actuel (la courbe rouge et verte) et le cours du Bitcoin en 2017 (la courbe bleue).

On compare ici la tendance du Bitcoin en 2017 et celle d’aujourd’hui:

Présenté de cette manière, il serait tentant de se prononcer en faveur d’un retournement imminent du marché du Bitcoin et d’un retour à la baisse, puis suivre la tendance de 2017.

Il est néanmoins très important de regarder la situation dans son ensemble.

En 2017, le bitcoin était comme une passerelle vers le reste des cryptomonnaies. Les gens ne considéraient pas nécessairement le Bitcoin comme un investissement à long terme. Ils utilisaient des bitcoins pour échanger des Altcoins dans l’espoir de devenir très riches.

2017 était la première fois que le grand public était exposé aux cryptomonnaies dans une ambiance de far west. Aucune réglementation et n’importe qui, n’importe où, pouvait créer une cryptomonnaie. Tout le monde était un expert gagnant dans un marché ou jeter de l’argent sur n’importe quelle cryptomonnaie rapportait gros.

Cela a conduit à l’engouement pour les cryptomonnaies où tout le monde, de votre chauffeur Uber aux investisseurs chevronnés de la Silicon Valley, a été aveuglé par le battage médiatique et s’est jeté dans le marché.

Un article de BFM daté du 18 Décembre 2017. La McLaren 720s vaut aujourd’hui 5.3 Bitcoins…

Quand les investisseurs particuliers sont arrivés sur le marché, le Bitcoin était déjà très cher et des milliards ont étés déversés dans les altcoins, les autres cryptomonnaies. A partir de la, dérapage. Je vous propose de vous remémorer le grand n’importe quoi de l’époque avec cet extrait du journal de 20h de France 2 diffusé le 27 Novembre 2017.

Les créateurs de cryptomonnaies, non assujettis aux règles classiques de la finance, se sont fait la malle avec l’argent des particuliers. 90% des Altcoins ont disparus avec leurs créateurs qui sont probablement en train de bronzer sur un yacht en Thaïlande pendant que vous mettez une deuxième paire de gants pour aller acheter le pain dans le froid avant le couvre feu.

Alors, 2021 se déroulera t-elle comme 2018 ?

Institutionnels contre particuliers

La hausse du marché des cryptomonnaies en 2017 était poussée par les particuliers comme vous et moi. Les investisseurs institutionnels, pour la plupart, considéraient le Bitcoin et les cryptomonnaies comme une arnaque, une bulle. Cette fois, ce sont eux qui mènent le bal.

Un rapport de Fidelity datant de juin 2020, peu de temps après l’annonce d’une relance budgétaire illimitée aux États-Unis, a révélé que plus de 35% des investisseurs institutionnels voient désormais un réel intérêt dans le bitcoin et qu’ils sont beaucoup moins préoccupés par la volatilité des prix et la manipulation du marché qu’auparavant.

Des acteurs institutionnels massifs, notamment JPMorgan Chase & Co., Deutsche Bank, Citibank et Guggenheim Partners, se sont publiquement prononcés en faveur du bitcoin.

Grayscale possède désormais plus de 630000 bitcoins (3% de l’offre totale de bitcoins), principalement pour le compte d’investisseurs accrédités et institutionnels.

La quantité de Bitcoin détenue par Grayscale en forte augmentation depuis Juillet 2020.

Tesla place une partie de sa trésorerie en Bitcoin, Paypal et Visa supportent les cryptomonnaies, Microstrategy racle les fonds de tiroirs et investit chaque dollar qui traine dans le Bitcoin. La situation est donc très différente, et même si il y’aura une descente violente après cette montée fantastique des derniers mois, elle n’a pas encore débutée car les conditions ne sont pas réunies.

En fin 2017 et début 2018, la chute à été provoquée par les baleines, ces énormes porteurs de Bitcoin (dont on ignore la plupart du temps l’identité) qui ont vendu leurs cryptomonnaies aux petits investisseurs alléchés par le matraquage médiatique de BFMTV, TF1 & co. Pour vendre ces Bitcoins gardés bien au chaud sur des wallets privés auparavant, les baleines ont du inonder les sites de trading.

Cela s’est traduit par:

  • Une explosion du nombre de virements entrants de cryptomonnaies de la part des baleines qui souhaitaient enfin vendre leurs cryptomonnaies.
  • Une explosion de virements en euros / dollars entrants, argent des petits investisseurs qui souhaitaient enfin acheter du Bitcoin pour devenir riche.

Le reveil des baleines

Je vous propose de regarder ce graphique, une perle du site Glassnode:

On voit ici en orange les transferts de cryptomonnaies vers les sites de trading et en noir le prix du Bitcoin.

Il est très clair qu’au pic de fin 2017 / début 2018 les gros porteurs de Bitcoin ont déversé des quantités astronomiques de cryptomonnaies dans les sites de trading pour les vendre (augmentation de la courbe orange) ce qui a eu pour effet de faire exploser l’offre sur un marché alors jusqu’ici controlé par les acheteurs et d’enfoncer le prix du Bitcoin après une hausse spectaculaire.

Ce graphique et son évolution sont pour moi les meilleurs indicateurs d’un sommet de marché et de la tendance de fonds. Si les baleines vendent, quittez le navire.

On voit bien ici que ce n’est pas le cas. Meme si les transferts entrants vers les sites de trading cryptomonnaies sont en hausse, on est encore très très loin des niveaux de décembre 2017 / janvier 2018.

Pas de panique ! Si on compare avec le marché de 2017 / 2018, nous sommes donc bien dans une correction et non dans un marché baissier. Nous ne sommes jamais à l’abri d’un retournement de marché, mais il parait peu probable pour le moment.

L’accès à Glassnode est payant ($800 par an pour le plan Pro) , je publierais des mises à jour de ce graphique dans la Crypto Lettre pour les abonnés payants. Parlez-en autour de vous, plus il y’a d’inscrits et plus je pourrais fournir des analyses pertinentes grâce à des outils comme celui-ci !

-Anton

Attention :

  • Ceci ne constitue pas une incitation à l’achat ni un conseil personnalisé.
  • Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
  • Un investissement en crypto-monnaies peut vous faire perdre la totalité de votre capital.
  • Confrontez toujours les informations que vous lisez ici avec d’autres sources
  • N’investissez que des montants que vous pouvez vous permettre de voir complètement disparaitre.

Liens sponsorisés:

Anton.

Attention: ceci ne constitue pas une incitation à l’achat ni un conseil personnalisé. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.


Hey, I'm Anton 🙌 I have no idea what I'm doing. Join me figuring things out!
If you think I have anything interesting to say, follow me on twitter
Still here ? Interested in what I do for a living ? Check out my linkedin

© 2022, Built with Gatsby because I'm too lazy making a blog by myself