🖼 $69 millions pour une oeuvre d'art digital

March 15, 2021

Temps de lecture : 5 minutes.

Aux investisseurs,

En juillet, un acteur, chanteur et auteur de «Star Trek» a créé une série de cartes à collectionner présentant des images de sa carrière: un télégramme d’un producteur, une photo de sa première séance de mannequinat, etc… et les a répertoriés comme des jetons numériques uniques à vendre en ligne.

En neuf minutes, toute la série de 125 000 jetons a été vendue, pour environ 1$ chacun. À l’époque, cela semblait être beaucoup d’argent pour des objets numériques sans valeur réelle. Depuis Jeudi dernier, plus vraiment. Un collage numérique du graphiste Beeple a été vendu lors d’une vente aux enchères Christie’s pour 69 millions de dollars. Cette vente représente l’apogée de la frénésie des NFT.

Le collage numérique vendu par l’artiste Beeple

L’idée de base de la technologie est assez simple. Un NFT, qui signifie “non fungible token” (jeton non fongible), est comme un certificat d’authenticité pour un objet, réel ou virtuel. Le NFT unique est stocké sur une blockchain, et tout changement de propriété est vérifié par le réseau. Cela signifie que le certificat d’authenticité et son propriétaire sont marqués de manière permanente dans la blockchain elle même. Il est donc impossible d’échanger un faux.

En comparaison, les bitcoins et autres crypto-monnaies sont des jetons fongibles. comme un dollar américain, tout bitcoin est égal à tout autre, tandis que les NFT sont uniques. En revanche, le fichier NFT contenu dans la blockchain ne contient pas l’œuvre d’art numérique. Il s’agit simplement d’une sorte de contrat stipulant que «le propriétaire de ce NFT possède cette oeuvre», souvent avec un lien vers le fichier d’art lui-même.

Par exemple, Jack Dorsey, CEO et fondateur de Twitter, vend aux enchères un NFT lié à son premier tweet sur un site Web entièrement dédié à la vente de NFT de tweets, et l’offre s’élève à 2,5 millions de dollars. Le tweet restera en ligne et visible de tous, mais une personne unique en aura la propriété une fois les enchères terminées.

Twitter avatar for @jackjack @jackjust setting up my twttrMarch 21st 2006118,683 Retweets154,421 Likes

Si on prend un peu de recul sur cette folie spéculative, les NFT peuvent également être utilisés comme des billets numériques infalsifiables pour des événements, des concerts, ou même des registres de propriété pour les ventes d’appartement !

Imaginez demain qu’au lieu de passer devant le notaire pour acheter un appartement, et plutôt que d’enregistrer la transaction dans un logiciel centralisé et privé, l’ancien propriétaire opère simplement un transfert du NFT rattaché au bien immobilier de son wallet au votre.

Impossible de falsifier ce titre de propriété, impossible de transférer ce titre de propriété sans mon accord et ma clef privée que seul moi possède et il sera impossible de remettre en question l’appartenance de ce bien car le NFT est enregistré dans une blockchain immutable et public, pour toujours !

Nous révons tous d’un monde sans notaires, ça ne sera malheureusement pas pour demain 😉. En attendant, cette vente aux enchères a mis les NFT à l’honneur, et même si je ne suis pas convaincu par son application à l’art numérique, les perspectives d’avenir sont prometteuses.

-Anton

En bref cette semaine:

  • Le fonds de retraite Israélien Altshuler Shaham a investi 100 millions de dollars dans la Grayscale Bitcoin Trust (GBTC), un fonds indiciel qui reproduit la performance du Bitcoin. La société a investi dans GBTC au cours du second semestre de l’année dernière, alors que le bitcoin se négociait à environ 21 000 dollars, selon le rapport. En savoir plus.
  • Quelques semaines à peine après que JPMorgan Chase a publié un rapport avertissant que les sociétés financières traditionnelles risquent de prendre du retard dans la finance numérique, la plus grande banque américaine cherche à émettre des instruments financiers liés à des entreprises axées sur la cryptomonnaie. “J.P. Morgan Cryptocurrency Exposure Basket” est un instrument contenant entre autres des parts de MicroStrategy (20%) Square (18%), Riot Blockchain (15%) et le fabricant de puces NVIDIA (15%) avec des positions dans 11 entreprises au total. Le fonds n’investit pas directement dans les cryptos. En savoir plus.
  • Jack Dorsey, PDG et co-fondateur de Twitter, a annoncé mardi que les enchères sur le premier tweet de la plateforme se termineraient le 21 mars et qu’il accepterait l’offre gagnante, en reversant les bénéfices à une association caritative. En savoir plus.

Attention :

  • Ceci ne constitue pas une incitation à l’achat ni un conseil personnalisé.
  • Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
  • Un investissement en crypto-monnaies peut vous faire perdre la totalité de votre capital.
  • Confrontez toujours les informations que vous lisez ici avec d’autres sources
  • N’investissez que des montants que vous pouvez vous permettre de voir complètement disparaitre.

Liens sponsorisés:

Anton.

Attention: ceci ne constitue pas une incitation à l’achat ni un conseil personnalisé. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.


Hey, I'm Anton 🙌 I have no idea what I'm doing. Join me figuring things out!
If you think I have anything interesting to say, follow me on twitter
Still here ? Interested in what I do for a living ? Check out my linkedin

© 2022, Built with Gatsby because I'm too lazy making a blog by myself