đŸ€« Le prix du bitcoin manipulĂ©

January 17, 2021

Cet article fait partie de ma Newsletter “La Crypto Lettre”. Abonnez vous pour recevoir les prochaines Ă©ditions directement dans votre boite mail !

Piratages, comptes off-shore au Panama, banques fantĂŽmes et complots pour manipuler le prix du Bitcoin : bienvenue dans le monde impitoyable des crypto-monnaies.

Temps de lecture : 9 minutes.

Chers investisseurs,

Depuis dimanche dernier le prix du Bitcoin a grandement fluctué, passant de 34 000 euros à 25 000 euros en 3 jours, avec notamment une baisse de 25% du prix en quelques heures, puis une remontée de 30% mercredi et jeudi.

Une telle variation serait impossible dans les marchĂ©s traditionnels, il existe des garde-fous pour Ă©viter une panique gĂ©nĂ©ralisĂ©e. Le 12 mars 2020, quand le monde bascule dans l’ùre du coronavirus, les marchĂ©s amĂ©ricains dĂ©vissent de 7% et les systĂšmes de sĂ©curitĂ© bloquent tout achat ou vente pendant 15 minutes pour laisser le temps aux opĂ©rateurs de reprendre leurs esprits et ne pas cĂ©der Ă  la panique. Ces systĂšmes n’existent pas sur les marchĂ©s des crypto-monnaies.

D’ailleurs, si nous comparons la situation actuelle Ă  celle du pic du Bitcoin en 2017, de nombreuses chutes Ă©taient survenues avant d’arriver Ă  l’apogĂ©e. J’ai mis en Ă©vidence ici les plus significatives.

Une variation d’ampleur comparable, de -12 Ă  -31 %, s’était dĂ©jĂ  produite Ă  trois reprises en fin d’annĂ©e 2017, en septembre, novembre et dĂ©cembre.

#2%20Le%20prix%20du%20bitcoin%20manipule%CC%81%208b68f3fea80d47c9a2964e9447b5aa32/Untitled.png

text: Avant le plus haut de 2017, une série de replis étaient survenus, dont 3 ici en rouge

Une baisse de 25% sur quelques jours n’a donc rien d’exceptionnel. Il convient aussi de noter qu’au final , le bitcoin est toujours en hausse de 300% sur l’annĂ©e, (en rouge Ă  droite : la chute de cette semaine).

#2%20Le%20prix%20du%20bitcoin%20manipule%CC%81%208b68f3fea80d47c9a2964e9447b5aa32/Untitled%201.png

Il est donc toujours indispensable de contextualiser les informations qui vous parviennent, en lisant ma newsletter La Crypto-Lettre par exemple. 😬

J’ai pour ma part Ă©tĂ© protĂ©gĂ© de la baisse grĂące Ă  un allĂšgement progressif de mon portefeuille de crypto-monnaies. Non pas que j’avais prĂ©vu un repli comme celui de ce dĂ©but de semaine mais j’aborde le mois de janvier sous le signe de la prudence car un Ă©vĂšnement que j’attends depuis 2017 est en train de se produire.

Nous avons abordĂ© dans la newsletter prĂ©cĂ©dente un lien Ă©ventuel entre les flux d’investissement sur l’or et ceux sur le Bitcoin, quand les flux d’argent en direction de l’or diminuent, ceux en direction du bitcoin remontent.

On peut aussi imaginer qu’un acteur malveillant du marchĂ© manipule le prix du Bitcoin pour son profit.

Rentre en jeu le Tether.

Le Tether est classé 3Úme en terme de taille de marché dans le monde des cryptomonnaies, aprÚs Bitcoin et Ethereum (dont nous parlerons dans une prochaine newsletter) et est souvent premier en volume journalier échangé.

#2%20Le%20prix%20du%20bitcoin%20manipule%CC%81%208b68f3fea80d47c9a2964e9447b5aa32/Untitled%202.png

Tether est une crypto-monnaie qualifiée de Stablecoin. Un Stablecoin est une crypto-monnaie qui garde une valeur stable, ici 1 Tether = 1 Dollar américain.

Dans un marchĂ© fondĂ© en grande partie sur la spĂ©culation, Tether reprĂ©sente la sĂ»retĂ©, sa valeur ne change jamais. Le Tether aide Ă  fournir des liquiditĂ©s, est largement reconnu, acceptĂ© par les acteurs du marchĂ© et permet de faciliter les transactions. C’est un dollar numĂ©rique dont le volume des transactions dĂ©passe certains jours celui du Bitcoin


Le cours du Bitcoin peut chuter de 25% en quelques heures comme cette semaine, accepter du Bitcoin ou une autre cryptomonnaie en paiement représente un risque fort, accepter du Tether vous protÚge contre la fluctuation violente des crypto-monnaies.

Le Tether est en quelque sorte le sĂ©same pour entrer sur le marchĂ© de la crypto-monnaies. Il est particuliĂšrement difficile pour les sites de trading de crypto-monnaies d’établir des relations commerciales avec des banques pour permettre aux utilisateurs d’alimenter leur compte de trading depuis leur compte en banque. Un trĂšs grand nombre d’entre eux reposent donc entiĂšrement sur le Tether mais certains sites sĂ©rieux comme Coinbase et Bistamp ont pu convaincre le systĂšme bancaire d’ouvrir leurs portes grĂące Ă  des processus de KYC (Know Your Customer, vĂ©rification d’identitĂ©) et d’AML (Anti Money Laundering, anti-blanchiment d’argent) strictes.

La question Ă  24 milliards de dollars qui fait l’objet d’une enquĂȘte du procureur gĂ©nĂ©ral de New York, c’est de savoir si le rĂŽle cachĂ© de Tether n’est pas simplement de manipuler le prix du Bitcoin et des crypto-monnaies, qui, rappelons le, s’échangent sur des marchĂ©s non rĂ©gulĂ©s.

Le Tether n’est pas une monnaie dĂ©centralisĂ©e comme le Bitcoin dont la gouvernance est partagĂ©e entre tous les acteurs du marchĂ©. Tether est une entreprise, Tether Limited fabrique, “imprime” et gĂšre l’approvisionnement de Tether. Contrairement aux crypto-monnaies classiques, Tether Limited peut dĂ©cider d’émettre autant de Tether qu’elle le souhaite. L’entreprise bĂ©nĂ©ficie d’une relation particuliĂšre avec le site de trading de crypto-monnaies “Bitfinex”, Ă©galement dirigĂ© par les fondateurs de Tether Limited, comme l’ont rĂ©vĂ©lĂ© les Panama Papers (une fuite de 12 millions de documents confidentiels en 2016 qui dĂ©taillent des informations confidentielles de 215 000 sociĂ©tĂ©s offshore)

Tether Limited prĂ©tend Ă©mettre des Tether en fonction des besoins. Par exemple, je fais un virement bancaire de 1000 dollars Ă  Tether, qui en Ă©change me transfĂšre 1000 Tether (appelĂ©s aussi USDT, pour United States Dollar Tether) sur un portefeuille de cryptomonnaies. De nombreux dĂ©tracteurs pensent nĂ©anmoins que ce n’est pas le cas et que Tether Ă©met des USDT sans recevoir de dollars en contrepartie. Des avocats, des Ă©conomistes, des chercheurs et plusieurs organes lĂ©gaux amĂ©ricains se sont penchĂ©s sur le sujet et accusent Tether de faire partie d’une arnaque d’une ampleur massive et Ă©laborĂ©e qui consiste Ă  imprimer des Tether pour acheter des Bitcoins, ce qui a pour effet mĂ©canique de pousser le prix vers le haut, puis de vendre ces Bitcoins contre des vrais dollars.

Voila comment Tether est soupçonné de transformer des USDT en dollars :

  1. Les propriĂ©taires de Tether impriment des millions (voir milliards d’USDT) sans aucun dollar reçu en contrepartie
  2. Ils dĂ©posent ces millions d’USDT sur le site d’échange de crypto-monnaies complice Bitfinex (qu’ils possĂšdent Ă©galement)
  3. Les propriétaires de Bitfinex utilisent ces USDT pour acheter du Bitcoin et autre crypto-monnaies.
  4. Les propriĂ©taires de Bitfinex transfĂšrent ces crypto-monnaies sur d’autres sites de trading.
  5. Sur ces sites de trading, ils vendent leurs crypto-monnaies contre des dollars, qu’ils transfùrent ensuite sur leurs comptes en banque.

Bien Ă©videmment, Tether Limited refuse tout audit indĂ©pendant, il n’y a aucune transparence. Le “Journal Of Finance” et ses auteurs ont publié une Ă©tude mettant en lumiĂšre ce mĂ©canisme grĂące au site de trading complaisant Bitfinex.

#2%20Le%20prix%20du%20bitcoin%20manipule%CC%81%208b68f3fea80d47c9a2964e9447b5aa32/Untitled%203.png

On constate ci-dessus une nette corrĂ©lation entre le nombre de Tether en circulation (la ligne rouge) et le prix du bitcoin lors de son dernier pic en 2017 (la ligne bleue). D’ailleurs, sur le dernier rebond de la ligne rouge tout a droite, qui correspond Ă  une forte Ă©mission de Tether, on voit bien que le prix du Bitcoin est fortement remontĂ©, avant de s’écraser de nouveau une fois que Tether arrĂȘte d’imprimer des USDT.

Lors de cet Ă©pisode de bulle il y a 3 ans, le prix du Bitcoin Ă©tait passĂ© de 1000 dollars Ă  10 000 puis 20 000 avant de s’écrouler plus tard Ă  2 700 dollars. Si on inclut les autres crypto-monnaies qui suivent les fluctuations du Bitcoin, c’est 450 milliards de dollars de valeur qui ont Ă©tĂ©s crĂ©Ă©s puis dĂ©truits en l’espace de quelques mois et 50% de la valeur du Bitcoin perdue en 5 jours en DĂ©cembre 2017.

Les moins avertis diront que c’est le cycle normal d’une bulle, personne ne sait ce que vaut vraiment le Bitcoin, mais quand les autres sont avides nous le sommes aussi, et quand les autres prennent peur nous avons peur aussi.

En Janvier 2021, nous sommes dans le mĂȘme contexte : des Ă©missions de Tether au plus haut historique avec un pic au delĂ  de 2 milliards de dollars Ă©mis en quelques jours.

Si on regarde les flux d’argents entrants dans le Bitcoin, on constate que ce sont majoritairement des Tether qui sont utilisĂ©s pour les acheter.

#2%20Le%20prix%20du%20bitcoin%20manipule%CC%81%208b68f3fea80d47c9a2964e9447b5aa32/Untitled%204.png

Source - Coinlib BTC

Le 21 Janvier 2021 marquera un virage dans le monde des cryptomonnaies, le procureur gĂ©nĂ©ral de l’état de New York, Letitia James, a exigĂ© pour cette date la fourniture des documents de la part de Tether et du site de trading complice Bitfinex visant Ă  expliquer certaines transactions frauduleuses suite Ă  une investigation lancĂ©e en Novembre 2018.

Les deux entreprises sont Ă©troitement liĂ©es et les rĂ©sultats de cette investigation peuvent avoir l’effet d’une bombe dans le monde de la crypto-monnaie. On ne parle pas ici de quelques milliards de dollars : Tether est accusĂ© dans une class action datant de juin 2019 d’avoir causĂ© au total 1,4 trilliard de dollars de pertes lors du pic puis du crash des cryptomonnaies en 2017, «la plus grande bulle de l’histoire de l’humanité».

#2%20Le%20prix%20du%20bitcoin%20manipule%CC%81%208b68f3fea80d47c9a2964e9447b5aa32/Untitled%205.png

Les relations Tether <> Bitcoin sont donc complexes mais mĂ©ritent une attention particuliĂšre. On vient de dĂ©montrer qu’il existe une forte corrĂ©lation entre les mouvements du Bitcoin et les impressions de Tether, ce qui peut nous permettre Ă  nous aussi de jouer Ă  la hausse comme Ă  la baisse le prix du Bitcoin.

J’aborderai ces Ă©lĂ©ments dans une newsletter rĂ©servĂ©e aux abonnĂ©s payants, en attendant, accrochez vos ceintures, le mois de janvier sera mouvementĂ©. 🎱

Nous avons juste effleurĂ© le sujet, digne d’un roman d’espionnage avec des banques fantĂŽmes enregistrĂ©es au Panama, des piratages non Ă©lucidĂ©s, des millions de Bitcoins qui disparaissent


Voila pourquoi j’ai dĂ©cidĂ© de sĂ©curiser mes fonds : si Tether s’écroule du fait de l’enquĂȘte en cours, tous les sites de trading de crypto-monnaies pourraient devenir insolvables et bloquer les retraits, au moins temporairement. Au mĂȘme titre que l’argent qui est sur votre compte en banque pourrait disparaitre si la banque fermait soudainement, les transferts de crypto-monnaies sur les sites de trading pourraient ĂȘtre gelĂ©s si la situation se dĂ©gradait subitement. Je dirais aujourd’hui que la probabilitĂ© qu’un Ă©vĂšnement comme cela se produise est trĂšs faible. NĂ©anmoins je prĂ©fĂšre protĂ©ger mon capital, quitte Ă  rater quelques opportunitĂ©s de trading pendant quelques semaines.

Enfin, Ă  ceux qui pensent que Tether est trop gros pour s’écrouler, permettez-moi de vous rappeler le sort du site de trading Liberty Reserve en 2013, qui Ă©tait rentrĂ© dans le viseur de la justice amĂ©ricaine et qui avait Ă©tĂ© dĂ©mantelĂ© aprĂšs une fraude estimĂ©e Ă  6 milliards de dollars.


En bref cette semaine :

  • Bitcoin, serait “la mĂšre de toute les bulles” (comprenez ici, la plus grosse jamais vue) d’aprĂšs les analystes de Bank Of America. Ils ont comparĂ© la hausse rĂ©cente de la crypto-monnaie Ă  des situations similaires oĂč des bulles spĂ©culatives ont Ă©clatĂ©, comme l’or dans les annĂ©es 70 ou la bulle de l’internet dans les annĂ©es 2000.

tweet

  • L’instabilitĂ© rĂ©cente n’empĂȘche pas l’investisseur Tim Draper de prĂ©dire Ă  son tour un Bitcoin Ă  250 000 dollars en 2022. Il avait achetĂ© en 2014 30 000 Bitcoins. Un joli pactole dĂ©jĂ  aujourd’hui.
  • Christine Lagarde a confirmĂ© cette semaine qu’il y aurait un euro numĂ©rique dans moins de 5 ans. L’euro n’est-il pas dĂ©jĂ  numĂ©rique ? 🧐 Elle a Ă©galement ajoutĂ© que le Bitcoin avait besoin d’ĂȘtre rĂ©gulĂ©. Une question trĂšs polĂ©mique dans le milieu.
  • La police allemande a dĂ©mantelĂ© cette semaine le plus grand marchĂ© noir du darknet qui facilitait la vente de drogues, de cartes de crĂ©dits volĂ©es et de logiciels malveillants. Les 500 000 utilisateurs et les 2 400 fournisseurs utilisaient principalement le Bitcoin comme moyen de paiement.

A dimanche prochain,

Anton.

Vous n’avez pas tout compris ? Pas de panique, lisez les prochaines Ă©ditions, en quelques semaines tout deviendra plus clair. J’ai abordĂ© ici des sujets que je dĂ©taillerai bientĂŽt. Vous avez une question, une remarque ? Laissez moi un commentaire ou envoyez moi un mail!

Attention : ceci ne constitue pas une incitation Ă  l’achat ni un conseil personnalisĂ©. Les performances passĂ©es ne prĂ©jugent pas des performances futures.

Sources:


Hey, I'm Anton 🙌 I have no idea what I'm doing. Join me figuring things out!
If you think I have anything interesting to say, follow me on twitter
Still here ? Interested in what I do for a living ? Check out my linkedin

© 2022, Built with Gatsby because I'm too lazy making a blog by myself