💶 L'euro numérique est un danger pour la démocratie

July 15, 2021

Aux investisseurs,

Au sommaire de cette cryptolettre, un rapide état du marché, puis une analyse de l’euro numérique et de ses dangers pour la démocratie. Si vous souhaitez retrouver cette édition directement dans votre boite mail la prochaine fois, abonnez vous gratuitement!

S’abonner

Etat du marché



Le Bitcoin ayant du mal à dépasser les 34 000 $, les traders continuent à retirer leurs Bitcoins des sites de trading pour les stocker sur des wallets. Le nombre de Bitcoin sur les sites de trading atteint son niveau le plus bas depuis octobre 2020.

Les raisons sont multiples:

  • Peur de la réglementation. Une répression est déjà en cours en Chine et des restrictions plus strictes sont censées commencer aux États-Unis avec les nouvelles directives d’accès aux systèmes de paiement.
  • L’été et la fin du confinement dans le monde signifie moins de temps passé à l’intérieur à parier sur la hausse ou la baisse d’une cryptomonnaie
  • L’accumulation des traders en préparation du prochain cycle haussier
  • Avec un rejet constant aux niveaux de résistance clés, beaucoup stockent simplement leurs Bitcoin pour le long terme. Couplé au volume de trading au plus bas depuis octobre, le désintérêt pour le marché des cryptomonnaies en ce moment est clair.

Comme toujours, dans une période comme celle-ci, le mieux est d’accumuler de la cryptomonnaie de manière régulière en utilisant un service comme http://dollarcostaveraging.io/ et de revenir dans quelques mois ou années pour voir l’évolution de son portefeuille !

L’euro numérique

Christine Lagarde était l’invitée de BFM TV le 8 Juillet 2021. Lors de son intervention, la question de l’euro numérique à été abordée, voici un extrait

Twitter avatar for @romain_rouphaelRomain Rouphael @romainrouphaelCe qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ![Image](https://cdn.substack.com/image/upload/w728,climit/ltwitterplaybuttonrvaygk,w120/yfmectiypccwfl9ibv3d)July 9th 2021449 Retweets1,405 Likes

La question de Jean-Baptiste Boursier, pourtant simple, “quelle est la différence entre le paiement avec une application sur mon téléphone” et la réponse évasive de la présidente de la banque centrale européenne met en évidence l’existence d’un enjeu caché derrière l’euro numérique.

La Banque Centrale Européenne a annoncé ce mercredi 14 juillet que le projet d’euro numérique débuterait bientôt. Le projet pilote de deux ans permettra d’introduire à plus longue échéance l’euro numérique, conçu comme une réponse à la dématérialisation croissante des paiements et à la multiplication des cryptomonnaies.

Alors que les citoyens du monde entier sont confrontés à une grave restriction des libertés politiques, économiques et culturelles pour combattre l’épidémie de COVID-19, l’euro numérique représente un risque pour la liberté économique.

D’après l’IMF:

  • 86 % des banques centrales travaillent sur des monnaies numériques
  • 60 % expérimentent déja avec la technologie
  • 14% deploient même des projets de monnaies numériques au grand public

🚨 Le développement des monnaies numériques représente potentiellement l’un des changements les plus importants de la banque et de la finance moderne.

Structure actuelle de la devise

Il y a actuellement deux formes de monnaies

  • La monnaie émise publiquement par les banques centrales (sous forme de pièces, billets de banques)
  • La monnaie numérique émise et détenue par des institutions financières non gouvernementales (par exemple des services comme Paypal ou Alipay sur lesquels vous pouvez avoir un “porte monnaie” contenant des euros ou des dollars)

La monnaie, euro ou dollar, ne possède aucune valeur sous-jacente. L’euro ou le dollar ne sont pas adossés sur l’or.

Dans ce système, les banques commerciales et autres systèmes de paiement du secteur privé jouent un rôle important d’intermédiation financière, notamment :

  • la gestion des activités client, les services bancaires comme les comptes de paiement, les prêts, les règlements échelonnés et la résolution des litiges. Vous ne pouvez pas ouvrir directement de compte bancaire chez la banque centrale européenne !
  • Le développement des produits de paiement innovants qui facilitent les transactions (ex: paiement avec numéro de téléphone ou par QRCode)

En résumé, les banques centrales jouent un rôle essentiel dans le système monétaire et de paiement en assurant la stabilité et l’efficacité, tandis que le secteur privé promeut l’innovation, la diversité et la concurrence.

Les monnaies numériques

La banque centrale européenne écrit sur son site:

Dans cette nouvelle ère, un euro numérique garantirait que les habitants de la zone euro puissent bénéficier d’un moyen de paiement gratuit, simple, universellement accepté, sans risque et inspirant confiance.

Un euro numérique serait l’équivalent des billets en euros, mais sous forme dématérialisée. Cette forme de monnaie électronique serait émise par l’Eurosystème (la BCE et les banques centrales nationales) et accessible à tous, ménages comme entreprises.

Un euro numérique existerait parallèlement aux espèces, sans les remplacer. L’Eurosystème veillera à ce que vous disposiez toujours de billets et pièces en euros, dans l’ensemble de la zone euro.

Un euro numérique constituerait une solution de paiement supplémentaire, plus facile à utiliser, contribuant ainsi, avec les espèces, à l’inclusion financière.

- Banque Centrale Européenne

Au dela de ce message politiquement correct et édulcoré, voici les enjeux pour les banques centrales pour le développement de monnaies numériques:

  • Les systèmes de paiement du secteur privé sont très rapides, Alipay est capable de traiter 120 000 transactions par seconde, le double de Visa. Un Euro Numérique permettrait d’atteindre des vitesses de transactions similaires.
  • Maintien du contrôle souverain de la banque centrale sur la monnaie
  • Garder une stabilité financière et se protéger contre la défaillance d’un système privé comme Visa ou Alipay
  • Améliorer l’efficacité de la politique budgétaire: il est plus simpe de distribuer des aides directement à chaque citoyen équipé d’un portefeuille numérique directement géré par la banque centrale que si le dépot doit être fait dans chaque compte en banque (cf le chèque pour chaque citoyen américain en Avril 2020)
  • Supprimer l’argent physique pour combattre les transferts illégaux, non taxables, etc…

Le danger de l’euro numérique

Au dela des avantages indéniables d’un Euro numérique, il permet aux banques centrales et aux gouvernements d’instaurer des systèmes de surveillances et de controles:

  • Suivi de toutes les transactions économiques et financières relevant de leur juridiction
  • Collecte de données en masse ensuite utilisées pour l’application de la loi, le ciblage d’ennemis politiques et la réduction au silence des dissidents politiques
  • Mise en œuvre de politiques de gestion sociale telles que les cotes de crédit social, c’est-à-dire l’imposition de sanctions financières ou de contraintes aux citoyens qui se livrent à des activités désapprouvées par les agences ou les autorités gouvernementales, comme en chine
  • Direction des capitaux vers les classes d’actifs préférées par les décideurs politiques (comme les obligations d’État) ou à détourner le capital des classes d’actifs qu’ils désapprouvent ;
  • Incitation des agents économiques (entreprises et particuliers) à consommer des biens et services particuliers préférés par les décideurs politiques
  • Confiscation de la monnaie numérique

En Chine, le Parti Communiste Chinois (PCC), planche sur un yuan numérique pour renforcer le pouvoir politique du PCC, notamment en permettant de mettre en oeuvre de manière plus efficace le système chinois du crédit social.

Les monnaies numériques fournissent à tous les gouvernements et banques centrales du monde entier, y compris les démocraties européennes, des outils pour centraliser le pouvoir économique, controler les populations et leurs dépenses.

- Anton

En bref cette semaine

Bonne semaine, si vous souhaitez retrouver cet article directement dans votre boite mail la prochaine fois, abonnez vous gratuitement !

S’abonner

Attention :

  • Ceci ne constitue pas une incitation à l’achat ni un conseil personnalisé.
  • Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
  • Un investissement en crypto-monnaies peut vous faire perdre la totalité de votre capital.
  • Confrontez toujours les informations que vous lisez ici avec d’autres sources
  • N’investissez que des montants que vous pouvez vous permettre de voir complètement disparaitre.

Liens sponsorisés:

Anton.

Attention: ceci ne constitue pas une incitation à l’achat ni un conseil personnalisé. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.


Hey, I'm Anton 🙌 I have no idea what I'm doing. Join me figuring things out!
If you think I have anything interesting to say, follow me on twitter
Still here ? Interested in what I do for a living ? Check out my linkedin

© 2022, Built with Gatsby because I'm too lazy making a blog by myself